MA vision de l’Islam en direct durant 3h30

Invitée à la libre antenne de MetaTV en direct pour répondre aux questions des internautes et de TEPA, animateur et président de la chaîne. Vidéo en trois parties :

Une autre vision de l’Islam 1/4 :

Une autre vision de l’Islam 2/4 :

Une autre vision de l’Islam 3/4 :

Une autre vision de l’Islam 4/4 :

Je ne répondrai aux messages de critiques que s’ils respectent l’éthique du désaccord. A bon entendeur, je vous salue !

6 réflexions sur “MA vision de l’Islam en direct durant 3h30

    • Bonjour Marika, Merci pour vos réponses, c’est un plaisir de voir que des gens comme le professeur Tahar Mahdi sont encore une référence pour certains. Cependant après avoir lu son livre « Vérités étouffées sur la femme musulmane » j’ai compris que son opinion était la suivante : Le foulard est une prescription pour la femme libre, mais il existe des dérogations possibles (les « esclaves », ou encore certaines fatwa qui autorisent, par exemple, de voir les avant bras de la femme qui pétrit le pain ect…..). En fait, le sujet peut faire l’objet d’un débat, aucun problème, cependant, à mon humble avis, il faut prendre en compte quelques paramètres :

      1) le respect mutuel dans la divergence, un grand nombre de savants sont d’avis que les cheveux et le cou font partie de la ‘awra de la Femme (en général), il ne faut pas les balayer du revers de la main.

      2) Faire attention à ne pas se faire récupérer, voici par exemple un commentaire laisser sur Méta TV « C’est bien vu, voire profitable, d’avoir isolé ce moment de la communication de Mme El Haki. Je me souviens d’avoir noté sur le tchat public l’intérêt que je portais à son « exégèse » du Hijab, d’une symbolique très poétique et d’une érudition qui devraient faire pâlir l’ignorance d’imbéciles autoritaires qui ont dévoyé le sens du « voile » divin, protecteur, par analogie hypocrite ».

      Certains ont compris par votre intervention, que le port du voile était le fruit d’extrémistes et je cite, « d’imbéciles autoritaires qui ont dévoyé le sens du « voile » divin, protecteur, par analogie hypocrite ».

      Il est ,je pense, important de précisez que toute femme est libre de porter ou non le foulard et que d’éminent savants (même si on peut débattre sur leurs arguments) sont d’avis que le foulard est prescrit. Cela afin de ne pas servir d’argument auprès des laïcistes intolérants.

      3) Comprendre que certaines femmes qui ont fait ce choix et ont sacrifié des carrières professionnelles peuvent être frustrées si elle adhèrent (même inconsciemment) à votre raisonnement.Ce problème ne vient pas de vous Marika, mais il faut je pense en tenir compte.

      4) Regarder la réalité en face et savoir que beaucoup de musulmans sont intolérants face à la divergence et surtout ne sont parfois pas forcément convaincus de l’utilité de telle ou telle pratique à force d’être dans un mimétisme exessif Votre position va donc vous amener pas mal d’insultes, et réactions sulfureuses, le fait d’être une femme n’arrangera rien….malheureusement. Il faut donc être prêt à cela.

      Je pense que votre erreur (on en fait tous) a été de parler de trop de sujets différents dans une émission trop longue, qui a un public multiple.

      En attendant j’espère que vous développerez votre raisonnement dans votre bouquin.

      J’espère que mon esprit critique ne vous a pas semblé corrosif, mais je suis arrivé à l’Islam par cet esprit critique (et non pas esprit de critique) et comme on dit …. On ne change pas une équipe qui gagne. Je me renseigne sur le cursus des gens, parce qu’il y a en France la mode du prêcheur autoproclamé sur Internet, qui n’a fait que lire quelques bouquins, voyager quelque mois en Egypte ou en Arabie et qui à son retour se prend pour un Prophète en abordant des sujets sensibles, en « excommuniant » les gens (takfir), au lieu de rester sur une base qu’il maitrise. Bien entendu, je n’ai aucun problème à écouter qui que ce soit, mais toujours avec du recul.

      Même si je ne suis pas forcément d’accord avec vos conclusions, qu’Allah vous récompense pour vos efforts et votre intention, en répandant sur vous la Paix.

      Fraternellement.

      François.

      • Bonjour François, pourriez-vous svp, corriger votre dernier commentaire, j’ai l’impression qu’il y a eu un bug sur certaines lettres dans vos phrases qui rendent le commentaire incompréhensible. Merci.

        • Bonjour Marika,
          Merci pour vos réponses, c’est un plaisir de voir que des gens comme le professeur Tahar Mahdi sont encore une référence pour certains. Cependant après avoir lu son livre « Vérités étouffées sur la femme en Islam » j’ai compris que son opinion était la suivante : Le foulard est une prescription pour la femme libre, mais il existe des dérogations possibles (les « esclaves », ou encore certaines fatwa qui autorisent, par exemple, de voir les avant bras de la femme qui pétrit le pain ect…..). En fait, le sujet peut faire l’objet d’un débat, aucun problème, cependant, à mon humble avis, il faut prendre en compte quelques paramètres :

          1) le respect mutuel dans la divergence, un grand nombre de savants sont d’avis que les cheveux et le cou font partie de la ‘awra de la Femme (en général), il ne faut pas les balayer du revers de la main.
          2) Faire attention à ne pas se faire récupérer, voici par exemple un commentaire laisser sur Méta TV « C’est bien vu, voire profitable, d’avoir isolé ce moment de la communication de Mme El Haki. Je me souviens d’avoir noté sur le tchat public l’intérêt que je portais à son « exégèse » du Hijab, d’une symbolique très poétique et d’une érudition qui devraient faire pâlir l’ignorance d’imbéciles autoritaires qui ont dévoyé le sens du « voile » divin, protecteur, par analogie hypocrite ».
          Certains ont compris par votre intervention, que le port du voile était le fruit d’extrémistes et je cite, « d’imbéciles autoritaires qui ont dévoyé le sens du « voile » divin, protecteur, par analogie hypocrite ».
          Il est je pense important de précisez que toute femme est libre de porter ou non le foulard et que d’éminent savants (même si je suis ouvert au débat sur leurs arguments) sont d’avis que le foulard est prescrit. Cela afin de ne pas servir d’argument auprès des laïcistes.

          3) Comprendre que certaines femmes qui ont fait ce choix et ont sacrifié des carrières professionnelles peuvent
          être frustrées si elle adhèrent (même inconsciemment) à votre raisonnement, ce problème ne vient pas de vous Marika, mais il faut ,me semble-t-il, en tenir compte.

          4) Regarder la réalité en face et comprendre que beaucoup de musulmans sont intolérants et surtout ne sont parfois pas forcément convaincus à force d’être dans un mimétisme religieux. Votre position « hétérodoxe » va donc vous amener pas mal d’insultes, et réactions sulfureuses, le fait d’être une femme n’arrangera rien….malheureusement. Il faut donc être prêt à cela.

          Je pense que votre erreur a été de parler de trop de sujets différents dans une émission trop longue, qui a un public multiple et parfois totalement néophyte.

          En attendant j’espère que vous développerez votre raisonnement dans votre bouquin.

          J’espère que mon esprit critique ne vous a pas semblé corrosif, mais je suis arrivé à l’Islam par cet esprit critique (et non pas esprit de critique) et comme on dit …. On ne change pas une équipe qui gagne. Je me renseigne sur le cursus des gens, parce qu’il y a en France la mode du prêcheur autoproclamé sur Internet, qui n’a fait que lire quelques bouquins, voyager quelque mois en Egypte ou en Arabie et qui à son retour se prend pour un Prophète en abordant des sujets sensibles, en « excommuniant » les gens (takfir), au lieu de rester sur une base qu’il maitrise. Bien entendu, je n’ai aucun problème à écouter qui que ce soit, mais toujours avec du recul.

          Même si je ne suis pas forcément d’accord avec vos conclusions, qu’Allah vous récompense pour vos efforts et votre intention, en répandant sur vous la Paix.
          Fraternellement.
          François.

          P.S. : Il me semble que vous avez dans votre intervention confondu par inattention Zayd ibn Tahbit et Zayd Ibn Haritha (ce dernier est le fils adoptif du Prophète, décédé durant la bataille de Mu’ta, qui n’a donc pas participer à la compilation du Coran sous le règne de ‘Uthman). Qu’Allah soit satisfait d’eux.

  1. Bonjour Marika,

    On vous présente sur Méta TV comme islamologue
    Je souhaiterai simplement vous poser 2 questions :
    Dans quelle université ou auprès de quel savant avez vous étudier ?
    Etes vous arabophone (je parle ici d’arabe littéraire et non pas du dialectale marocain) ?

    Bref pensez vous être en mesure de parler d’Islam au grand public?

    Je tiens à vous dire que j’ai beaucoup apprécier les émissions dans lesquelles vous avez reçu Oméro Marongiu et Eric Geoffroy.
    Je ne doute pas de vos intentions, bien au contraire, mais n’êtes vous pas en train de desservir votre cause en prenant la parole sur des sujets que vous ne maitrisez pas forcement.(pour ce qui est du voile, votre analyse me parait être un copier coller un peu hésitant des idées de Tareq Oubrou et Oméro Marongiu, deux personnes que j’apprécie particulièrement).
    En Fait une troisième question me vient à l’esprit :
    Pensez vous avoir le bagage nécessaire pour défendre vos idées devant un savant ou un théologien qui serait en désaccord avec ces positions?

    Qu’Allah vous benisse

    • Bonjour François,
      Pour commencer, je vous remercie pour votre commentaire et l’intérêt que vous avez portez à mon intervention dans l’émission « La libre antenne » chez MetaTV ainsi que pour le visionnage de mes deux vidéos issues de mon émission « Islam et Spiritualités » que vous avez appréciées.

      Concernant vos questions, je vais vous répondre dans un article que je mettrais en ligne sur mon blog, très rapidement, de façon franche et claire. J’ai répondu mais cela serait trop long à poster en commentaire et peut-être peu lu. J’ai pensé aussi grâce à vous, que je profiterai de l’occasion, pour répondre aux autres internautes, qui s’interrogent comme vous, et faire de mon papier, un droit de réponse pour mes détracteurs qui ont critiqué méchamment, sous les vidéos, mon intervention chez MetaTV (surtout celle à propos du voile!). Je vous écrirai un petit mot ici pour vous prévenir de ma publication.

      Merci pour votre patience et compréhension.
      Qu’Allah vous bénisse, vous aussi.
      Fraternellement,
      Marika

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s